Archives de tags : pingouin

Pingouin 3, la révélation : Que faisait pingouin la nuit dernière ?

6 octobre 2012 Publié par Laissez vos commentaires

Matt Cutts vient d’annoncer une mise à jour des données de Penguin, le filtre visant à pénaliser les sites qui ne respectent pas les consignes de Google. Contrairement à ce qu’il avait annoncé, Pingouin 3 pourrait avoir un impact du même ordre que Pingouin 2.

L'algorithme Google Pingouin contre le spamdexing

Google Penguin arrivé en v1.1 le 26 mai 2012

Selon Matt Cutts (source), il s’agit d’une simple mise à jour des données, et donc pas de l’algo en lui-même, alors qu’il avait fait trembler le monde SEO en prédisant que cette mise à jour serait énorme… Ca sera peut-être pour Pingouin 4 ?

Toujours d’après le boss de la lutte contre le spam chez Google, cette mise à jour ne toucherait que 0,3% des requêtes en anglais. Peu de précisions ont été fournies pour les autres langues, mais il a néanmoins précisé que c’était environ 0,4% pour le français et l’espagnol, 0,3% pour l’italien.

Weather report: Penguin data refresh coming today. 0.3% of English queries noticeably affected. Details: goo.gl/AF5kt

Remarque : la numérotation des versions de Pingouin se fera finalement sans numéro secondaire de type 1.1 ou 1.2. Les différentes versions sont donc les suivantes :

  • Pingouin 1, sorti le 24 avril 2012
  • Pingouin 2, sorti le 26 mai 2012
  • Pingouin 3, sorti le 5 octobre 2012

A quoi peut bien correspondre cette v3 si elle touche aussi peu de cas ? Pourquoi Google n’a-t-il toujours pas sorti de correction à son algo Pingouin, alors que de nombreux exemples d’échecs lui ont été fournis ?

Enfin, cette annonce confirme une nouvelle fois que malheureusement, le manchot de Google ne prend pas en compte en continu les modifications des webmasters. Comme Panda donc, il faut attendre à chaque fois qu’une nouvelle version sorte pour savoir si les optimisations ont été efficaces… Ceux qui vous disent qu’ils sont sortis entre 2 mises à jour sont donc dans l’erreur !

Google Pingouin 2.0 sera une grosse mis à jour de l’algo !

16 août 2012 Publié par Laissez vos commentaires

Au cours de la conférence SES San Francisco, Matt Cutts a averti que la prochaine version de Pingouin serait « BIG »…

L'algorithme Google Pingouin contre le spamdexing

Google Penguin, l’update contre le spamdexing…

En résumé, pendant cette conférence les nombreux référenceurs présents ont posé des questions à Matt Cutts au sujet de l’algo Pingouin (Google Penguin de son vrai nom). Ils sont (nous sommes en réalité) impatients à voir arriver la prochaine mise à jour, afin de sortir les sites pénalisés de leur pénalité. Même si peu de sites pourraient en réalité s’en sortir, il est vrai qu’il faut attendre chaque mise à jour pour voir les effets de notre travail de SEO.

Depuis sa sortie le 25 avril (Pingouin 1.0), il n’y a eu en effet qu’une seule mise à jour : c’était Pingouin 1.1 le 26 mai.

Matt Cutts leur a répondu :

you don’t want the next Penguin update

Ce qui signifie en gros « vous ne devriez pas demander quand sera la prochaine mise à jour ».

Il a aussi qualifié de  « jarring and julting » les prochaines mises à jour algorithmiques de Google. Je ne sais pas traduire ces termes, mais en lisant Barry je me dis que les SEO et webmarketers vont encore plus détester Google qu’avant…

Toujours selon Matt Cutts, « les ingénieurs ont travaillé dur » sur le prochain update Pingouin. On verra si ça contente la majorité mais mon petit doigt me dit que pas mal de SEO vont plutôt être déçus.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Google Pingouin 1.1 : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier

8 juin 2012 Publié par Laissez vos commentaires
Google Pingouin 1.1 : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier

Google ne se laisse pas aller en ce moment en nous sortant des mises à jour en veux-tu en voilà. C’était notamment le cas la nuit du 5 au 6 juin 2012 avec Google Pingouin 1.1. Et il a fait du mal à nouveau après la première mise en place intervenue le 25 avril.

Petit rappel sur Google Pingouin

C’est vrai qu’entre Panda et Pingouin, il est facile de s’y perdre. Pingouin est en fait un filtre contre la suroptimisation. Donc oubliez la triplette URL – Title – H1 avec votre mot-clé préféré, oubliez de temps en temps votre expression favorite dans vos ancres de liens, oubliez les techniques d’acquisition de liens trop faciles et qui n’apportent rien d’autres que du référencement. Il faut passer à la vitesse supérieure en pensant qualité ! On le dit depuis plusieurs années, mais maintenant qu’on se fait bouger dans les serps, il est temps d’agir. D’ailleurs, comme le montre le serpomètre, c’était avis de tempête hier.

Les 5 crimes à ne pas commettre pour ne pas voir le Pingouin s’approcher

Avoir un site trop optimisé

Url, title, h1 bourrés de mots-clés. Pensez d’abord à vos visiteurs lorsque vous rédigez un contenu. S’il plait au visiteur, il plaira à Google.

Ayez une offre attractive avant de penser à la faire connaître. Plus vous ferez d’efforts pour bien présenter vos services, vos produits, et plus votre site sera de qualité. Ca parait simple, n’est-ce pas ? Mais c’est avec de nombreux tests que l’on arrive à optimiser son site : pensez ergonomie et accessibilité notamment.

Ne faire que des liens optimisés

On parle d’une limite à 50% de liens optimisés, mais il n’y a pas de vrai chiffre, le plus important est d’avoir un profil de liens naturel, donc quelques liens optimisés, d’autres sur de la longue traîne, et quelques uns sur des termes tout à fait désoptimisés (url, cliquez ici, voir le site, …).

Ne se servir que des plateformes à faire du lien

Les  communiqués de presse, les annuaires, les digg-likes, c’est bien beau, ce n’est pas difficile (même si ça demande tout de même de plus en plus d’efforts de rédaction). Mais est-ce que ça vous semble vraiment utile pour quelqu’un ces liens ? Pourquoi ne pas rejoindre l’équipe éditoriale d’un blog à forte notoriété spécialisé dans votre secteur d’activité par exemple ? Pour les sites e-commerce, il ne faut pas tout miser sur le référencement, il faut se servir de toutes les techniques d’acquisition de trafic à votre disposition : publicité (bannières, affiliation), comparateurs de prix, liens sponsorisés, …

Sortir de sa thématique

Quel intérêt y a t-il à écrire un article sur un site de cosmétique pour votre activité de diagnostiqueur immobilier ? Aucun ! Alors n’allez pas faire d’échanges de liens avec des sites hors thématique. Essayez de développer de vrai partenariat avec des sites complémentaires au votre : guest blogging, échanges de messages sur la page facebook, rubrique dans une newsletter. Tout cela vous aidera à développer votre notoriété, auprès des internautes dans un premier temps mais également auprès de Google par la suite grâce aux différentes interactions que les internautes pourront avoir à propos de votre site.

Se reposer sur ses lauriers

Si vous vous dites que tout est gagné quand votre site tourne bien, vous reculerez à coup sûr. Qui n’avance pas recule. Vos concurrents ne vont pas attendre eux, donc il vous faudra toujours être sur le pied de guerre et chercher à améliorer votre site, votre offre.

En bref

marketingCe discours a plus à voir avec du marketing qu’avec du référencement vous me direz, et vous avez raison. Mais c’est parceque le référencement ne peut pas être la seule carte que l’on joue, il faut miser sur toutes les techniques à notre disposition pour avancer. Et Google nous aide à le comprendre avec ses mises à jour de plus en plus fréquentes et intenses.

Vous l’aurez peut-être noté, mais les sites qui sont les plus touchés ne sont pas les e-commerce. La raison ? Souvent, ils ne mettent pas tous leurs oeufs dans le même panier eux !

Finalement, cette mise à jour de Google Pingouin 1.1 ne nous apprend pas beaucoup plus de chose que la première, si ce n’est qu’il faut penser plus globalement. Le référencement ne se suffit pas à lui-même.