Archives

Facebook lance son moteur de recherche

15 janvier 2013 Publié par Laissez vos commentaires

facebook moteur de recherche

FACEBOOK – Mark Zuckerberg a présenté mardi 15 janvier un nouveau moteur de recherche intégré à Facebook permettant de retrouver plus efficacement des contenus sur le réseau social.

« Nous considérons Facebook comme une grande base de données sociales », et « comme n’importe quelle base de données, on devrait pouvoir faire des recherches dedans », a-t-il indiqué lors d’un événement organisé sur le campus du groupe à Menlo Park, en Californie (ouest des Etats-Unis). Une présentation en français est même disponible pour les curieux.

Comment les utilisateurs vont-ils pouvoir utiliser cette « base de données sociales »?
Quelles-en sont les limites?
Le HuffPost a fait le tour de ce nouvel outil en 5 questions.

En fait, c’est une sorte de Google, mais sur Facebook?
facebook moteur

 

Pas du tout. A l’inverse des moteurs de recherches classiques, le « Graph search » (c’est son nom) est uniquement centré sur les contenus publiés sur Facebook. Les résultats de la recherche n’affichent donc pas divers liens vers des sites Internet, mais des contenus qui ont été publiés sur Facebook et sont en lien avec votre demande. Une recherche personnalisée, en somme.

 

Donc je peux trouver n’importe quel type de contenu?
facebook moteur

 

Pas vraiment. Pour l’instant, l’outil est en « beta » (période de test) et les seuls contenus concernés sont les personnes, les photos, les lieux et les intérêts. Les statuts, les pages web et articles publiés par les utilisateurs ne seront donc pas accessibles via cette recherche. Pour l’instant.

Il sera bien sûr possible de faire une recherche mixant ces trois contenus. Par exemple, la recherche « Les photos de mes amis prises à Marseille » vous permettra de visualiser en un clin d’œil toutes les photos publiées par vos amis dans cette ville.

 

Ouh là, donc n’importe qui va pouvoir voir mes photos?
facebook moteur

Facebook a été très clair là-dessus: la nouvelle fonction serait « consciente des critères de confidentialité » des données publiées, reconnaissant qu’il s’agissait là de la principale difficulté: l’utilisateur qui lance la recherche ne se verra proposer que les contenus que leur auteur a accepté de partager avec lui.

En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous tapez « photos prises à Marseille » que vous aurez accès à des photos privées. Vous n’aurez accès qu’aux photos de vos amis prises à Marseille, à condition que ceux-ci vous aient initialement autorisé à les voir. Plus, bien entendu, les photos qui sont par défaut visibles par tout le monde.

Cette question est cruciale pour le réseau social. Facebook a d’ailleurs lancé début 2013, une série de nouveaux outils devant offrir à ses membres « un meilleur contrôle » de leurs données. La fonction recherche ne change rien à la confidentialité de vos informations, elle permet juste d’accéder plus facilement à des informations déjà disponibles.

 

Alors, presque rien ne change finalement ?
facebook moteur

Le nouveau procédé va d’abord permettre de mettre de l’ordre dans toutes vos données Facebook, au moyen d’une meilleure connectivité entre les utilisateurs.

La recherche sur le web sur Google prend en compte un ensemble de mots-clés (par exemple, « hip-hop ») et fournit les meilleurs résultats possibles correspondant à ces mots-clés. Sur Facebook, il faudra taper de simples phrases (par exemple, « mes amis de New York qui aiment Jay-Z ») pour obtenir l’ensemble des personnes, lieux, photos et autres contenus en lien avec votre demande qui ont été partagés sur Facebook.

Imaginez une photo que vous ne retrouvez plus: en tapant une requête du type « photo avec mon ami Paul prise à San Francisco en 2012 », vous arriverez à vos fins. Nous ne parlons pas de révolution, mais bien d’organisation. Certaines interactions étaient déjà possibles avec l’ancienne version de Facebook, au prix de manipulations complexes. Ce sera désormais très simple grâce à une recherche dans le moteur.

 

Et je peux déjà l’utiliser ?
facebook

Pour l’instant, la fonction n’est disponible que pour « très peu d’utilisateurs », des internautes triés sur le volet pour le tester, et uniquement en anglais. Mark Zuckerberg est resté très mystérieux sur le déploiement de ce nouvel outil. « Quelques semaines ou mois », a soufflé le patron du réseau social. En attendant, on peut aller observer une vidéo de démonstration juste ici.

Instagram a perdu la moitié de ses utilisateurs

15 janvier 2013 Publié par Laissez vos commentaires

En décembre dernier, Instagram avait changé ses conditions d’utilisation, déclenchant ainsi un joyeux bazar sur internet. En effet, dans les nouvelles règles, il était sous-entendu que les photos prises par les utilisateurs étaient maintenant sous licence libre, et donc utilisables par tout le monde. Mais Instagram est revenu sur cette affaire, clamant haut et fort que non, les conditions concernant les photos n’avaient pas changées. Malgré cela, l’application photo a perdu la moitié de ses utilisateurs en un mois.

instagram-wonka

Selon les chiffres d’App Stats, relayés par 01.net, le nombre d’utilisateurs est passé de 16,3 à 7,4 millions d’utilisateurs, et ce en à peine à un mois. Une sanction violente pour Instagram, qui a donc vu la polémique influer sur le nombre d’utilisateurs.

Malgré une hausse des utilisateurs mensuels, les utilisateurs quotidiens fuient l’application. Instagram a bien tenté de sauver les meubles en faisant preuve de pédagogie, mais rien n’y a fait. Un naufrage pour Instagram, donc.

Source : JournalduGeek

La Redoute fait la météo des soldes à Angers

14 janvier 2013 Publié par Laissez vos commentaires

L’enseigne de vente à distance La Redoute communique durant les deux premières semaines des soldes d’hiver à Angers (Maine-et-Loire), première ville de France à disposer d’un réseau de mobilier urbain digital, installé par JC Decaux Innovate.

L’opération, réalisée par CLM BBDO en collaboration avec Zenith, utilise une technologie permettant à ces panneaux de capter les changements météorologiques (ensoleillement, température, précipitations, vent). Lorsque le temps change, la tenue portée par le mannequin de l’affiche évolue également, afin de souligner que le site Laredoute.fr propose des vêtements correspondant précisément au temps qu’il fait.

La campagne, relayée sur Facebook et Twitter, est visible jusqu’au 20 janvier.

Source : Stratégies

Soldes d’hiver : tendance réseaux sociaux

14 janvier 2013 Publié par 1 Commentaire

D’après la Fédération du e-commerce et de la vente à distance ( Fevad ), 22 % des internautes vont utiliser les réseaux sociaux dans le cadre des soldes d’hiver.

ecommerceCe sera peut-être la tendance des soldes d’hiver qui débutent mercredi. Une étude Fevad/CSA révèle la  » montée en puissance des réseaux sociaux  » auprès des cybersoldeurs. Les internautes sont ainsi 22 % à avoir l’intention d’utiliser les réseaux sociaux pour les soldes d’hiver.

Il s’agira pour 17 % de partager les bons plans, tandis que 6 % envisagent d’acheter directement des produits en soldes via Facebook. Cette tendance est particulièrement marquée chez les 18-35 ans.

De manière plus globale, 66 % des internautes ont l’intention de passer par Internet pour les soldes d’hiver, et 80 % d’entre eux ont formulé une intention d’achat. Les cybersoldes se feront principalement derrière un écran d’ordinateur ( 75 % ), avec le téléphone mobile ( 21 % ) et via une tablette ( 13 % ).

En moyenne, les internautes devraient dépenser 187 € pour leurs achats en soldes. Les hommes devraient dépenser plus ( 228 € ) que les femmes ( 150 € ). Une différence qui s’explique par un choix masculin plus porté sur des produits techniques que sur l’habillement.

N.B : étude réalisée en ligne du 2 au 4 janvier 2012 auprès d’un échantillon représentatif de 1 010 internautes français de 18-75 ans.

Source : Génération-NT

TYPHON, le nouvel aspirateur à effet Venturi haute pression pour sable et eau – 04 42 83 18 39

14 janvier 2013 Publié par 2 Comentaires

Pierre Monetta, que l’on connait déjà pour son invention, le nettoyeur hydraulique de piscine Cyclone, nous revient avec une autre invention, non moins ingénieuse. L’aspirateur Typhon va remplacer la pompe vide cave dans l’équipement des professionnels de la piscine…

 

En tant que professionnels en charge de l’installation et surtout de l’entretien des piscines, vous pouvez être amenés à vider le sable et l’eau résiduels dans les filtres de piscine. Pierre Monetta est parti de cette idée de départ lorsqu’il a conçu le Typhon, né de recherches et d’améliorations du Cyclone. Le Cyclone (aspirateur à hydrojets nettoyeurs) avait bénéficié d’une vingtaine d’années de recherches, menant au rajout, par exemple, d’une cape inox (sorte de pré-filtre) pour la cartouche. Dans le même esprit, il a créé d’autres accessoires, comme des paniers de skimmers en grillage inox.

 

L’entreprise de Pierre Monetta a donc conçu l’aspirateur TYPHON àeffet Venturi d’une pression de 70 bars à 160 bars (voire plus), le tout fabriqué en inox. Il se raccorde à tout type d’appareil haute pression.

 

Typhon

L’appareil Typhon

 

 

 

 

appareil à haute pression

Appareil à haute pression à raccorder au Typhon

 

 

 

Comment marche le TYPHON ?

 

L’eau injectée dans le corps central est mise en pression, en étant comprimée, cela crée une dépression, donc une aspiration dans le sens opposé. Ainsi, plus on injecte de pression, plus la dépression augmente et plus l’aspirateur a de puissance pour aspirer.

 

La colonne d’eau aspirante, provoquée par l‘effet Venturi, peut monter de 3 à 4 m de haut, suivant le nettoyeur haute pression (et d’un débit de 8 à 15 m3/h).

Un aspirateur haute pression pour de nombreuses applications

Ainsi on peut changer aisément le sable de son filtre à sable (surtout lorsque l’orifice est étroit comme sur les anciens filtres). L’appareil s’avère également très pratique et facile à manipuler pourvider entièrement les piscines, spas, citernes, caves ou terrains inondés. En effet, ce système permet unassèchement complet, et, grâce à son petit diamètre, il peut même rentrer dans une bonde de fond pour la vider entièrement.

Après un grand nombre de modèles et de tests sur des prototypes, Pierre Monetta s’est vite rendu compte que l’aspirateur à effet Venturi haute pression pouvait servir dans beaucoup d’autres situations.

TYPHON peut aussi servir de simple aspirateur pour toutes sortes de détritus et poussières, qui ressortiront sans émettre de poussière, étant mêlées à l’eau pulvérisée de l’appareil haute pression (de 180L/h à 400 L/h suivant les modèles). Il est donc idéal pour les eaux chargées de particules de boues, feuilles, sable, gravier, gros débris…

Il remplace ainsi, en toute sécurité, la traditionnelle pompe vide cave avec son fil électrique de 220 volts !

 

Typhon typhon typhon

Aspiration de boue dans le fond d’une piscine et notamment,

remarquez comme la bonde de fond peut être nettoyée et asséchée complètement

 

 

aspiration dans un spa

Aspiration d’eau, de feuilles et boue dans un spa

aspiration dans un spa

Aspiration au fond du spa pour vidage complet

aspiration dans un filtre

Autre intérêt du Typhon : vider le sable et l’eau résiduels d’un filtre de piscine

Source : eurospapoolnews