5 exemples de l’impact d’une émission de télévision sur le trafic Web

Written on l2_admin. Posted in juillet 8th, 2012

La télévision n’est pas morte et se rappelle même à notre bon souvenir dès qu’une émission coïncide avec la thématique d’un site web. Mais ce n’est malheureusement pas si fréquent, et c’est précisément pour cette raison qu’il est compliqué de s’y préparer. Ajoutez à cela le fonctionnement opaque des chaînes de télévision et des boîtes de production : même si vous êtes au coeur d’un reportage sur le point d’être diffusé, vous ne saurez rien ! Devant une telle boîte noire, on comprend dès lors pourquoi il est si difficile de se préparer à un afflux de visiteurs dont on ne sait à priori strictement rien. Par ailleurs, force est d’admettre que, du point de vue du téléspectateurs, la convergence des médias est en route depuis 2007, au moins : c’est en tout cas ce que laisse supposer un des cinq exemples d’émission de télévision listés ci-dessous. Les quatre autres relatent des expériences vécues entre novembre 2008 et juin 2012. Grâce au site Devant La Télé, nous avions vu comment il était possible d’observer les tendances de l’audience TV, minute après minute, sur Twitter. Mais cette fois, vous allez rapidement vous rendre compte à quel point il est compliqué d’anticiper le moindre mouvement tant on ne sait rien (ou pas grand chose) des passerelles amenant un téléspectateur à se muter en internaute.

1. Oxala, une boutique en ligne imaginaire citée dans Plus Belle La Vie

Entrons immédiatement dans le vif du sujet avec un épisode de la série Plus Belle La Vie dans lequel il est question d’une boutique en ligne appelée Oxala (la société de production avait d’ailleurs pris soin de déposer quelques noms de domaine). En décembre 2011, c’est l’agence 1ère position, spécialisée dans le SEO et le Webmarketing, qui relate alors l’histoire. Puis, en janvier 2012, un second épisode de la série évoque à nouveau la fameuse « oxala boutique ». L’agence de référencement profite cette fois de sa bonne position sur la requête (obtenue via son premier article) et décrit l’impact sur son trafic dans un second article : un pic de recherche et de trafic, une grande diversité de mots clés illustrant le principe de longue traîne, de nouvelles propositions via Google Suggest, et forcément, un taux de rebond très élevé. Au passage, on note justement que Google Insights for Search détecte un record la première semaine de janvier 2012 sur la requête « oxala boutique » quand on soumet la requête « oxala » à l’outil. L’agence met également en évidence l’importance toute relative de l’optimisation SEO lorsque Google détecte une brutale augmentation de l’audience.

2. L’impact d’un buzz potache dans le Petit Journal de Canal +

L’anecdote remonte à Novembre 2008, à l’occasion des élections présidentielles aux Etats-Unis. Chaque jour, les journalistes du Petit Journal de Yann Barthes se donne pour défi de dresser des banderoles « Coucou Maman » et « Maman je t’aime » dans les grandes manifestations américaines. Puis le 4 novembre, c’est avec le slogan « Cassoulet » que le buzz prend toute son ampleur : la banderole est déployée sur Time Square à New York, face aux caméras des grandes chaînes de télévision américaines, quelques instants avant les résultats donnant Obama vainqueur. Dès lors, les journalistes, blogueurs et internautes américains se perdent en spéculation sur la signification du message, et la requête « cassoulet » devient en quelques heures le 62ème mot le plus recherché sur le moteur de recherche (la courbe de Google Insights for Search est éloquente). Par ailleurs, encore aujourd’hui, le sujet provoque une discorde en coulisse des pages Wikipedia anglophone et francophone : les uns estiment l’histoire suffisamment notable pour être évoquée publiquement, et les autres estiment que cette anecdote est une « insulte à la culture languedocienne » (sic !).

3. L’impact des programmes courts coincés entre la météo et les pubs

Cette histoire est celle d’Alexandra, photographe spécialiste de la photo de grossesse. En avril 2012, elle est choisie pour un reportage, notamment grâce au positionnement de son site sur la requête « photographe femme enceinte paris ». Il s’agit du programme « instants d’émotion » sur TF1 dont la diffusion a lieu vers 20h35, c’est à dire entre le journal télévisé, les publicités, le bulletin météo et la série policière du mercredi soir (puisque le passage est prévu pour le 30 mai). Son amie Sandrine, consultante SEO, craint que le site ne tombe, donc change d’hébergeur, optimise quelques paramètres WordPress et consolide quelques positions. Puis, le reportage est diffusé… sans la moindre mention du site : seul indice, le nom et le prénom de la photographe sur lesquels, heureusement, elle arrive première. Conséquences : un petit trafic multiplié par 9 et des requêtes illustrant, une fois de plus, la richesse de la longue traîne. Au final, l’exposition est relativement décevante mais le programme est en réalité (et avant tout) une promotion déguisée pour Interflora, ce qui interdit toute mention publicitaire.

4. L’impact d’un sujet ciblé dans une émission de reportages

En mai 2011, l’émission Sept à Huit sur TF1 diffuse un reportage consacré au blog Comme un camion. Mais le communiqué de presse annonce l’auteur du site sous sa véritable identité (et non sous son pseudo d’écriture). Il faut donc anticiper pour être également positionné sur l’expression « blog mode de Serge ». En tout cas, les optimisations techniques et l’alerte faite à l’hébergeur ne sont pas du luxe puisque le site engrange plusieurs milliers de connexions simultanées en quelques heures, malgré un serveur dédié totalement saturé par à un trafic instantané multiplié par 5. Puis, « Comme un camion » devenant inaccessible, c’est le site personnel de Serge qui prend le relai (trafic instantané multiplié par 7). Le lendemain, le blog atteint son pic de visites (17000 le dimanche, 20000 le lundi – « comme un jour de solde ») pour finalement recoller lentement aux 15000 visites quotidiennes habituelles. Tout ceci est raconté plus en détail sur le blog perso de l’intéressé. Serge évoque 300 nouveaux fans Facebook et au moins 300 nouveaux followers sur Twitter dès les premières 24h. Serge, si tu me lis, je te recommande Socialbakers pour en savoir plus sur ta progression dans les réseaux sociaux.

5. Le reportage TV comme initiateur d’achats impulsifs

En juin 2007, sur son blog 2803.fr, Henri Labarre raconte l’impact de l’émission « Le droit de savoir » sur le trafic de Blog Deco Design. Il y est en particulier question du jeune et talentueux décorateur designer Ora Ïto : on le voit présentant ses produits réalisés en collaboration avec la marque Gorenje. Le résultat ne se fait dès lors pas attendre : les requêtes soumises à Google et pointant vers les deux articles écrits par Henri, sont extrêmement variées, illustrant une fois de plus plutôt bien le principe de longue traîne. Comme le rappelle Henri, on visualise bien les télespectateurs regardant la télévision, l’ordinateur (ou aujourd’hui la tablette tactile) sur les genoux. Puis on imagine aussi à quel point cela peut faciliter les achats d’impulsion, même si l’idée devait être encore un peu neuve il y a cinq ans. Malheureusement, Henri ne nous en dit pas plus sur le trafic récolté.

Conclusion

Finalement, nous sommes en 2012, et la convergence évoquée en introduction n’a pas vraiment eu lieu. En tout cas, elle peine à se démocratiser réellement : il apparaît clairement que l’ensemble des médias traditionnels (télévision en tête de gondole mais aussi la presse papier) se refusent obstinément à une collaboration saine, efficace et transparente avec les médias numériques. Il faut donc composer avec cette rivalité où tout ce qui provient d’Internet est prétendument douteux, incomplet, falsifié, amateur, fantaisiste etc… Au delà de ce constat, on tire bien heureusement quelques enseignements précieux de l’impact d’une émission de télévision sur le trafic d’un site Internet. On constate :
  • une aggravation passagère du taux de rebond
  • une augmentation logique du nombre de nouveaux visiteurs
  • une série de requêtes très diversifiées menant au site et illustrant magnifiquement bien le principe de longue traîne.
  • une courbe de trafic singulière : pour faire une analogie, ce serait comme une réponse synaptique à un stimulus. Dans un premier temps, on observe un brusque pic de visites (sur une durée allant de quelques minutes à quelques heures selon le trafic habituel du site), puis un lent retour à la normale (nécessitant un à plusieurs jours).
  • l’importance de se positionner sur le prénom et le nom de l’auteur du site : les chaînes de télévision se montrent en effet particulièrement frileuses vis à vis des passerelles existant entre la télévision et Internet. Si les chaînes de télévision ne s’adaptent pas aux modalités d’Internet, il revient donc à Internet de s’adapter pour profiter au mieux de l’exposition qu’offre la télévision.
  • qu’une émission de télévision ne constitue pas à coup sûr un grand levier de trafic. Reprenons l’exemple du Petit Journal : ce dernier diffusait en avril 2012 un sujet sur le groupe de métal Nightwish dont c’était la tournée française au même moment. Or, nous n’avons pas vraiment détecter de gain de trafic lié à cette diffusion sur le site officiel français (premier sur la requête « nightwish »).
  • que l’aspect technique est un vaste sujet qu’il ne faut surtout pas négliger puisque l’impact d’une émission de télévision induit forcément une fragilisation de la fiabilité du serveur (qu’il soit dédié ou mutualisé, d’ailleurs). Voici un article technique très complet et pédagogique publié sur le site The IT Circle.
Enfin, pour conclure, je ne saurais que trop vous conseiller de lire les commentaires de chacun des articles évoqués dans cet inventaire : ils sont généralement très intéressants car bourrés d’expériences personnelles et de cas d’étude particuliers, une vraie mine d’or d’information pour qui souhaite creuser le sujet !   source : stratosphere.fr

Tags: , ,

Trackback from your site.

Comments (1)

  • 9 juillet 2012 at 7 h 41 min |

    Merci je ne connaissais pas Socialbakers et c’est en effet bien pratique :) Ton article est très intéressant qui plus est !

Leave a comment

Twitter

Marseille, France
Parce que nous sommes bien décidés à monter d'un étage avec nos clients car ils aiment la musique douce, les sensations d'élévation tout en souplesse.
since June 2011
132 followers, 299 friends, 723 tweets
RT @webcoupdoeil: Les pratiques numériques des internautes français http://ow.ly/2FG1D4
Apr 15 2014 - 15:46
RT @frenchweb: Google rachète Titan Aerospace et ses drones faits pour voler des années, sans interruption http://frenchweb.fr/google-rachete-titan-aerospace-et-ses-drones-faits-pour-voler-des-annees-sans-interruption/148802 #Google #…
Apr 15 2014 - 15:44
RT @webcoupdoeil: 26 chiffres-clefs pour mieux comprendre Pinterest [Infographie] http://webcpl.eu/5PS3LL #marketing #rs
Apr 15 2014 - 15:43
RT @SmartBento: A lire : Cartographie des Médias Sociaux en 2014 en fonction de Vos Objectifs http://ow.ly/2FG636
Apr 15 2014 - 15:43
RT @strategies1: #Audiencesradios : NRJ creuse l'écart, Europe 1 & RMC en hausse. RTL et France Bleu en baisse ,@franceinter repasse en des…
Apr 15 2014 - 15:42
RT @webcoupdoeil: Le début de la fin du renouveau du commerce en ligne http://webcpl.eu/5Mdmx2
Apr 11 2014 - 3:13
Le bug "heartbleed" et la sécurité des données ! http://p.ost.im/8Q9fTt
Apr 9 2014 - 6:34
RT @3Dnatives: L’opticien Sneaking Duck lance son service de lunettes imprimées en 3D http://goo.gl/fhRiCj #impression3D #imprimante3D @s…
Apr 5 2014 - 23:52
RT @ChanPerco: Soutien à Ze-mag : Groupon n'a aucun respect pour les blogueurs via @pixgeeks http://ow.ly/vrPqt
Apr 5 2014 - 23:52
RT @GiraffeSM: How To: Integrate Your Social Media Marketing With Your Offline Marketing http://giraffesocialmedia.co.uk/how-to-integrate-your-social-media-marketing-with-your-offline-marketing/
Apr 5 2014 - 23:51
Twitter REST API 1.1 - status OK

Tags